En quoi ça consiste ?

En quoi ça consiste ?

Le Neurofeedback consiste à entrainer les zones cérébrales impliquées dans des difficultés, troubles ou syndromes (TDA/H, troubles des apprentissages et dys-, anxiété, troubles du sommeil…) ainsi que dans l’amélioration des performances (activités sportives ou artistiques de haut niveau, apprentissages, concours et examens, productivité et créativité en entreprise, …).

Le but de l’entraînement est d’apprendre au cerveau à contrôler (maintenir, réduire ou augmenter) certaines ondes cérébrales d’une manière spécifique en vue d’en moduler le fonctionnement.

L’entraînement cérébral en Neurofeedback fonctionne grâce à un retour d’information en temps réel pour renseigner sur l’activité cérébrale en cours (= feedback). Quand l’activité cérébrale est celle désirée, le feedback sonore et visuel consiste en une musique agréable à écouter et une vidéo fluide à regarder.

Cet apprentissage par conditionnement opérant facilite la mise en place d’un fonctionnement cérébral mieux adapté.

A chaque étape de la prise en charge en Neurofeedback, le praticien établit une cartographie cérébrale à partir de la mesure de l’activité de votre cerveau, pour élaborer puis ajuster votre protocole d’entrainement en fonction des progrès observés et mesurés au fil des séances.

U

BON À SAVOIR

  • Dans les cas de TDAH (déficit d’attention associés à de l’hyperactivité), il y a un déséquilibre entre les ondes lentes et les ondes rapides du cerveau.  

  • Les changements des comportements moteurs, cognitifs et émotionnels résultent d’une conduite active à chaque instant de l’entraînement.

Si vous êtes passif pendant une séance et que vous recevez une sorte de « feedback » généré automatiquement par un logiciel, on quitte le domaine du neurofeedback pour entrer dans celui de la neuromodulation ou neurostimulation.

Selon la littérature internationale et notre expertise propre, un programme de Neurofeedback comprend un nombre de séances relativement prévisible à partir de l’évaluation initiale EEGq.

Chez l’adulte un programme comporte en moyenne 25 à 35 séances d’entraînement cérébral. Chez l’enfant il comporte en moyenne 35 à 45 séances. Il faut prévoir deux séances d’entraînement par semaine pour obtenir les résultats souhaités.

 

Le programme de Neurofeedback suit 5 phases bien distinctes :

1 – La phase de normalisation

Cette phase d’entraînement amorce la normalisation de l’activité cérébrale. Ce processus débute suite à quelques séances d’entraînement.

Cette première phase s’étale, selon le protocole choisi, sur 14 à 18 séances avant de procéder au 2ème EEGq qui va mettre en évidence le processus de normalisation.

2 – La phase de généralisation

Cette phase permet de « généraliser » la normalisation de l’activité cérébrale dans la vie quotidienne, par l’intégration de « tâches » courantes au cours de l’entraînement.

Cette deuxième phase comporte 12 à 15 séances avant le contrôle de son évolution lors d’un 3ème EEGq.

3 – La phase de stabilisation

Cette phase permet de « stabiliser » la normalisation tout en continuant la généralisation. Les améliorations comportementales ou celles des symptômes visés par l’entraînement sont obtenues et objectivées par les résultats de l’EEGq final. On peut alors cesser l’entraînement.

Cette dernière période d’entraînement comporte 8 à 12 séances.

4 – La phase de consolidation

A l’issue de ces trois phases, le cerveau continue à développer ses nouvelles facultés et le processus de neurorégulation se poursuit tout seul.

De ce fait, dans la plupart des cas, des progrès sont observés même après la fin de l’entraînement.

5 – La phase de suivi

Une rencontre et un EEGq (offerts) effectués six mois à un an après l’évaluation finale permet de statuer sur la durabilité des changements obtenus.

 

Le Neurofeedback est le nom donné au biofeedback EEG.

« Le neurofeedback, souvent appelé EEG Biofeedback ou entraînement aux ondes cérébrales, est un type de biofeedback. Comme d’autres formes de biofeedback, Neurofeedback Training (NFT) [entraînement Neurofeedback] utilise des dispositifs de surveillance pour fournir à un individu des informations instantanées sur l’état de son fonctionnement physiologique. La caractéristique qui distingue le NFT des autres biofeedback est une concentration sur le système nerveux central et le cerveau. » BCIA (Biofeedback Certification International Alliance).

Pour qui ?

Pour qui ?

Un entraînement en Neurofeedback EEGq peut être réalisé à tout âge et dans de très nombreuses situations en lien avec :

La santé

Le bien-être

La performance

Le Neurofeedback est préconisé si votre santé, votre bien-être, votre performance sont impactés au quotidien par :

Des troubles psychologiques ou émotionnels :

  • Le stress, l’anxiété, le burnout, les peurs,
  • Le manque de confiance en soi, l’hyper-émotivité,
  • L’impulsivité,  l’hyperactivité,
  • Le manque de concentration et d’organisation, les troubles de mémoire,
  • Les troubles du sommeil, la fatigue chronique, les douleurs chroniques.

Des troubles neurodéveloppementaux :

  • Le trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H),
  • Les troubles Dys (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dysphasie, dysgraphie, dyspraxie).
Le Neurofeedback est également préconisé pour l’amélioration globale ou spécifique de vos potentialités et votre performance, que vous soyez :
 

  • Musicien pour l’amélioration de la performance musicale.
  • Danseur pour vos spectacles de danse.
  • Athlète, sportif,
  • Dirigeant ou cadre d’entreprise.

Le Neurofeedback peut être un excellent complément à un traitement médical, à une rééducation (orthophonie, psychomotricité, kinésithérapie), à un suivi psychothérapeutique, à un accompagnement par coaching, dans le cadre d’une prise en charge intégrative

Il peut donc s’avérer intéressant de faire du neurofeedback préalablement ou en parallèle aux autres prises en charges proposées.

U

BON À SAVOIR

Il n’y a pas de limites d’âge pour faire du neurofeedback. En effet, on sait aujourd’hui que la neuroplasticité cérébrale commence dès le plus jeune âge et dure toute la vie.

 Il est cependant préférable de pouvoir réagir aux consignes et être réceptif aux feedbacks auditif ou visuel lors de l’entraînement.

En général, il est possible d’entraîner un enfant dès 5 ans ou un senior jusqu’à 90 ans, selon ses possibilités.

Pour quoi ?

Pour quoi ?

Le Neurofeedback est une méthode naturelle, non médicale, et sans effet secondaire. Elle permet d’apporter des changements durables et mesurables dans notre propre cerveau.

 

Au cours des entrainements en Neurofeedback, vous prenez progressivement conscience de votre activité cérébrale et apprenez à la moduler. Cela vous permet d’avoir ainsi une action directe sur l’activité de votre cerveau et d’accéder à l’analyse des effets de cette action. En étant le témoin de sa propre activité, votre cerveau se régule également de lui-même.

Le Neurofeedback agit ainsi sur différents troubles physiques, cognitifs, émotionnels pour les soulager et sur vos potentiels pour les améliorer.

Accompagné par le praticien en Neurofeedback, vous êtes guidé vers un modèle de fonctionnement plus approprié, plus équilibré et plus constant.

Ainsi, le Neurofeedback vous permet :

  • D’avoir les facultés pour rebondir face aux difficultés.
  • De retrouver un fonctionnement harmonieux, optimal.
  • De reprendre confiance en vous.
  • D’envisager de nouvelles perspectives.
U

BON À SAVOIR

« Il est à ce jour établi que non seulement, certaines zones de notre cerveau peuvent produire, tout au long de notre vie, de nouveaux neurones mais plus avant, que le cerveau, lorsqu’il est lésé notamment, est capable de se réorganiser dans une certaine mesure pour compenser ces lésions. Bref, que cet organe que l’on pensait immuable est en fait doué d’une surprenante plasticité. 

La neuroplasticité – ou plasticité neuronale – peut se définir comme l’ensemble des manifestations traduisant la capacité des neurones à se modifier et se remodeler tout au long de la vie. Tous ces mécanismes contribuent à une adaptation des neurones à un environnement moléculaire, cellulaire et fonctionnel extrêmement changeant et par voie de conséquence à des modifications fonctionnelles.

Ainsi, chaque seconde, notre cerveau se modifie en fonction des expériences affectives, psychique, cognitives que nous vivons. »

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-emission-du-lundi-10-fevrier-2020

Pour quels résultats ?

Pour quels résultats ?

Le Neurofeedback basé sur l’EEGq améliore vos capacités cognitives, motrices, émotionnelles… vous ouvrant à un nouveau champ des possibles dans votre vie (études, vie personnelle et professionnelle) ainsi que dans celle de vos proches (amélioration des relations, de la communication, diminution du stress ambiant…).

En raison de l’hétérogénéité de l’activité cérébrale, l’entraînement par Neurofeedback nécessite l’individualisation, la personnalisation. Il est important de comprendre que tout le monde n’a pas besoin de la même prise en charge, et que si l’accompagnement n’est pas adapté à la personne, le risque d’être inefficace est plus grand.

Par conséquent, conformément à nos qualifications et certification, l’entraînement en Neurofeedback EEGq que nous vous proposons est défini après une analyse minutieuse de vos évaluations EEGq initiale et de suivi. Celle-ci permet ainsi de garantir son efficacité et la durabilité des résultats obtenus.

Par ailleurs, nous vous accompagnons, tout au long de cet entraînement, pour vous aider à comprendre et appréhender les changements qui s’opèrent dans votre vie.

 

Grâce au programme d’entraînement en Neurofeedback EEGq :

Vous diminuez

Votre stress
Votre anxiété
Votre émotivité
Votre impulsivité
Vos colères
Vos conflits avec les autres
Vos maladresses
Vos doutes
Votre hyperactivité
Vos difficultés DYS
Vos temps d’apprentissage
Vos phobies
Vos échecs
Vos douleurs et troubles chroniques
Votre déclin cognitif
Vos symptômes liés au vieillissement
Vos insomnies et réveils nocturnes

Vous augmentez
Vous améliorez

Votre attention et concentration
Votre mémoire
Votre flexibilité mentale
Votre rapidité d’apprentissage
La gestion de vos émotions
Votre estime de soi
Votre confiance en soi
Vos résultats
Vos capacités d’organisation
Votre prise de décision : clarté, vitesse
Votre communication
Votre créativité
Vos relations et interactions sociales
Votre performance
Votre état général
Votre bien-être
Votre qualité de vie

U

BON À SAVOIR

Depuis la fin des années 1970, des recherches ont été effectuées sur le Neurofeedback. De nombreuses études scientifiques ont documenté les résultats obtenus et publié des suivis à 10 ans sur certains cas.

Les indications ayant montré les meilleurs résultats sont, selon le niveau de preuves scientifiques :

  • Trouble Déficitaire de l’Attention & Hyperactivité, troubles des apprentissages (efficace et spécifique, niveau 5)
  • Epilepsie (efficace, niveau 4)
  • Céphalée (efficace, niveau 4)
  • Anxiété & troubles anxieux (efficace, niveau 4)
  • Colopathie fonctionnelle (efficace, niveau 4)
  • Troubles dépressifs (efficace, niveau 4)
  • Syndrome post Commotions cérébrales (efficace, niveau 4)

(D’après « Evidence based practice in Biofeedback & Neurofeedback » – aapb 2016)

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS ?